Contactez-nous

JE VEUX VENDRE MON ENTREPRISE

Prêt à tester note expertise et notre savoir faire ?

Pour une analyse complète de votre entreprise d’une manière confidentielle et gratuite, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Cette analyse vous aidera à répondre à vos interrogations suivantes :

1. Quelle est la valeur de mon entreprise ?  
2. Combien d’impôt devrai-je payer si je vends mon entreprise ?  
3. Comment on fait pour vendre une entreprise ?  
4. Est-ce qu’il existe des acquéreurs pour mon entreprise ?  
5. Quels sont les tarifs de pntt et pourquoi devrai-je engager un conseiller pour me représenter lors de la vente ?  

Soyez assuré que toutes les communications reçues resteront 100% confidentielles puisque nous sommes soumis au secret professionnel.

Note importante : L’entreprise doit avoir un chiffre d’affaires de plus de 1,5M$ ou elle doit générer des profits de plus de 250 000$ pour que l’analyse soit sans frais. 

Pour cette année 2024, nous offrons cette analyse gratuite à 5 personnes maximum. Il reste présentement 0 places.

 

Veuillez remplir le formulaire afin qu'un questionnaire vous soit envoyé.

Nos dernières transaction: ils ont vendu avec nous!

Projet

Acier (2023)

Prix demandé

10 650 000$

Durée de la transaction

n.a. – collaborateur

Négociation avec plus de

n.a. – collaborateur

Projet

Cuisine (2023)

Prix demandé

1 985 000$

Durée de la transaction

8,6 mois

Négociation avec plus de

24 acheteurs

Projet

Automation (2023)

Prix demandé

1 900 000$

Durée de la transaction

8,2 mois

Négociation avec plus de

19 acheteurs

Vos questions, nos réponses

Vendre une entreprise est un processus complexe qui nécessite l’aide de professionnels. Vous trouverez ici quelques exemples de questions qui nous sont fréquemment posées.

Foire aux questions

L’entreprise de l’acheteur et l’entreprise du vendeur peuvent avoir des synergies qu’on nomme : des économies d’échelles, des synergies stratégiques ou des avantages stratégiques.

Voici une courte liste de synergies possibles :

  • Élimination d’un concurrent;
  • Augmentation de la liste de clients;
  • Accès à une nouvelle marque;
  • Élargissement du marché (couvrir davantage de territoire et avoir une meilleure part du marché);
  • Acquisition d’une technologie particulière;
  • Acquisition d’employé(s) clé(s) talentueux;
  • Intégration verticale ou horizontale;
  • Diversification des produits;
  • Réduction des coûts administratifs (comptabilité, gestion des payes, frais de bureau, frais en marketing, etc.);
  • Augmentation du volume d’achat, ce qui permet d’obtenir certains rabais chez les fournisseurs; et
  • Diminution des taux d’intérêts sur la dette.

Toutes ces synergies viendront réduire la notion de risque que peut percevoir l’acheteur par rapport à votre entreprise puisque ce dernier pourra rapidement augmenter les ventes et diminuer les dépenses. Ce dernier sera donc porté à offrir un meilleur prix pour votre entreprise.

Avantages :

  • Leurs synergies font en sorte qu’ils vont habituellement offrir un meilleur prix pour l’entreprise;
  • Le vendeur n’aura habituellement pas à rester longtemps dans l’entreprise pour la transition;
  • Les employés auront un avenir plus prometteur puisqu’ils feront partie d’une entreprise beaucoup plus importante;
  • L’entreprise risque de croître plus rapidement; et
  • L’acheteur n’aura pas l’intention de revendre l’entreprise rapidement.

Désavantages :

  • Les gestionnaires risquent de perdre leur emploi puisqu’ils seront remplacés par ceux de l’acquéreur;
  • La culture de l’entreprise pourrait changer; et
  • La loyauté des clients pourrait diminuer.

Avantages :

  • Les gestionnaires resteront habituellement en place et continueront de jouer un rôle clé;
  • Possibilité pour le vendeur de rester dans l’entreprise et de continuer à faire de l’argent sous forme d’un salaire ou d’un « earn out »;
  • Ils ont habituellement un large réseau dans l’industrie; et
  • Les employés sont habituellement moins inquiets.

Désavantages :

  • Le vendeur doit rester dans l’entreprise plus longtemps pour gérer la transition;
  • L’acquisition se fait habituellement avec beaucoup de dettes. L’entreprise a donc moins d’argent pour ses projets d’expansion et peut prendre moins de risques;
  • L’équipe de direction doit rester concentrée et solide;
  • Le prix d’achat est habituellement moins élevé que les acheteurs stratégiques;
  • Les investisseurs demanderont des rapports financiers solides; et
  • L’intention des investisseurs sera peut-être de revendre l’entreprise rapidement (faire un « Flip »).